TRISTAN

Je suis Tristan, artisan du bois autodidacte et animateur socioculturel de formation.

Je chemine depuis 10 ans avec le bois sous le nom de Drévolaska.

Drévolaska signifie l’amour du bois en langue slovaque.

C’est au cours d’un voyage initiatique là bas que j’ai appris à utiliser mes mains et réalisé mes premiers objets.

Mon parcours de co-création m’a amené à tisser des liens profonds avec cette matière vivante.

Et dans le respect avant tout pour les arbres puisque je travaille uniquement avec du bois issu de la récupération.

Cette démarche m’a amené à me relier à la Vie dans un sens plus large, et aux arbres, évidemment.


Ma formation universitaire de travailleur social m’a permis de développer différents outils pour transmettre mes découvertes, connaissances et savoirs faire.

C’est avec grande joie que je prends part aux Rencontres pour vous partager les fruits de ce parcours entre les arbres, les humains et la Vie.

Bienvenu ! :)


PROPOSITIONS :

Connexion au bois par les 5 sens :

Lors des Rencontres je propose un atelier de connexion au bois par les 5 sens pour vous faire découvrir sa

grande richesse et diversité. Quoi de mieux que les 5 sens pour se connecter ?

Il s’agit d’un temps pour se relier à soi, aux bois et aux autres.

Connexion à l’arbre par le son :

Du bois à l’arbre il n’y a qu’un pas, je propose donc également un atelier de connexion à l’arbre par le

son.

C’est en rythme et ensemble que nous nous connecterons aux arbres, les pieds bien enracinés, et la tête

bien dans les étoiles.

Voyages sonores :

Ayant baigné depuis toujours dans la musique, la lutherie est arrivée comme une évidence, me permettant

de joindre deux de mes plus grandes passions.

Ce qui m’amène à pouvoir proposer des voyages sonores qui pourraient aussi être qualifiés de soins

vibratoires.

Lors des voyages j’utilise principalement le kamelé n’goni et le didgeridoo, tout deux issus de ma

fabrication. Ainsi que ma voix, un gong tibétain et d’autres petits instruments d’accompagnement.

Le kamele n’goni est une harpe tribale d’Afrique de l’Ouest.

A mi-chemin entre la Terre via la trance et le Ciel en permettant un jeu plus aérien, il est à mes yeux un

instrument de musicothérapie par excellence.

Le didgeridoo nous vient des aborigènes d’Australie. C’est un instrument à vent amenant à la trance. Ses

origines se perdent jusqu’au temps de l’âge de pierre, il y a 20 000 ans. Dans les croyances aborigènes, il

est le gardien du Temps du rêve, temps de la Création primordiale.


Page facebook : Drévolaska

Posts à l'affiche
Posts récents
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square